Réintégration de l’ARPTC à l’Association des régulateurs des télécommunications de l’Afrique australe

Kinshasa, 12, juin 2019 (ACP).- L’Autorité de régulation des postes et télécommunications de la République démocratique du Congo (ARPTC), une structure étatique de la Présidence de la République, vient de réintégrer l’Association des régulateurs des télécommunications de l’Afrique australe (CRASA), après 10 ans d’absence.

Le président ai de l’ARPTC,  M. Odon Kasindi, l’a annoncé à l’issue d’une réunion, mercredi à Kinshasa, avec les délégués des pays membres de la CRASA.

Il a affirmé que la RDC était absente de cette organisation sous-régionale depuis 2009 et il est important qu’aujourd’hui elle puisse la réintégrer à travers des actions qu’elle a commencées depuis deux semaines.

Il a précisé que  la RDC a réintégré cet organe après avoir honoré sa contribution annuelle pour l’exercice 2019, avant de discuter avec le secrétaire exécutif de la CRASA des modalités de l’apurement de ses arriérés.

«Aujourd’hui, les pays membres de la CRASA sont en train de travailler sur l’abolition totale du rooming», a dit M. Kasindi avant d’annoncer la tenue  la semaine prochaine en Afrique du Sud, d’une réunion pour l’abolition définitive du rooming sur toute l’étendue des pays de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC). ACP/Kayu/DNM/ Cfm /CMK/JLL

Partagez cet article