Remise en service du trafic ferroviaire Kinshasa-Matadi

Kinshasa, 14 août 2019 (ACP)-Le vice-Premier ministre, ministre ai des Transports et communications, Azarias Ruberwa Manywa a  lancé mercredi à la gare centrale de Kinshasa, la mise en service de deux locomotives réhabilitées de la Société commerciale des transports et des ports (SCTP), dont l’une est affectée au trafic ferroviaire Kinshasa-Matadi pour les passagers et l’autre pour le transport des marchandises sur le même trajet.

Les locomotives réhabilitées l’ont été grâce au financement  propre du gouvernement évalué à 3 (trois) millions USD.

« Le voyage de mille kilomètres commence toujours par un pas », a dit le vice-Premier ministre Ruberwa qui a précisé que la remise en service de ces deux  locomotives témoigne de la détermination et de la volonté du gouvernement de relancer par tous les moyens les activités de la SCTP.

Il a, à cette occasion, appelé les responsables de la SCTP à capitaliser le fonds mis à leur disposition pour redresser cette entreprise, qui jadis, était considérée comme le poumon de l’économie nationale. Il les a exhortés à bien gérer ce financement avec transparence, ajoutant que le gouvernement attend d’eux la redevabilité en imprimant une bonne politique de leadership.

Au personnel de la société, le vice-Premier ministre Ruberwa a demandé de faire preuve de conscience et d’assiduité au travail, afin d’offrir à la population  congolaise des services de qualité. Il a tout de même reconnu que le gouvernement de la République est conscient des difficultés et des problèmes auxquels la société est confrontée, notamment les arriérés de salaires des travailleurs.

L’occasion faisant le larron, le vice-Premier ministre Azarias Ruberwa a visité d’autres travaux en cours d’exécution au port fluvial de Kinshasa où il  s’est rendu compte  de leur niveau d’exécution. Il s’agit entre autres des travaux de forage d’eau et le bétonnage d’un quai.

Le directeur général de la SCTP, Daudet Laya Sinsu a quant à lui souligné le fait que ces locomotives ont été réhabilitées grâce à l’ingéniosité des techniciens des ateliers centraux de Mbanza-Ngungu, dans la province du Kongo Central.

Il a profité de l’occasion pour présenter à M. Ruberwa  d’autres travaux  en cours de  réalisation grâce à l’intervention du gouvernement notamment,  la réhabilitation de l’auto grue au le port fluvial de Kinshasa, l’installation du système de surveillance et la remise en service d’une station-service, sans oublier le bétonnage d’un quai au port de Kinshasa.

En ce qui concerne d’autres unités d’exploitation, M. Laya a fait part au vice-Premier ministre Ruberwa, l’exécution au niveau du chantier naval, de la réhabilitation de deux  unités flottantes, à savoir le M/B Ipanda et  Ikanda, tout en épinglant quelques contraintes  rencontrées au niveau de l’emprise de la voie ferrée qui est occupée par des tiers et l’érection anarchique des maisons sur cette voie.

Profitant de la présence du vice-Premier ministre, le directeur général de la SCTP a sollicité l’implication du gouvernement  dans le dossier de l’acheminement de trois locomotives qui se trouvent en Afrique du Sud et la réhabilitation de la voie ferrée gare central-aéroport international de N’djili où la voie est impraticable à cause des construction anarchiques. ACP/DNM/Mpk/Cfm

Partagez cet article