Répartition des ministères entre FCC et CACH

Répartition des ministères entre le Front commun pour le Congo (FCC) et le Cap pour le changement (CACH) est à la « Une » des journaux parus mardi 30 juillet 2019 à Kinshasa.

Agence congolaise de presse (ACP) indique d’abord, que l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République populaire de Chine en RDC, Wang Tong King s’est félicité de la réalisation de plusieurs projets de coopération pendant son mandat, à l’issue d’une visite d’adieu au Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. L’ambassadeur chinois qui quitte la RDC sur une note de satisfaction, après 4 ans et 8 mois de service consulaire à Kinshasa, a cité comme réalisation, notamment la mise en service du bâtiment administratif du gouvernement, l’achèvement des travaux de l’hôpital de référence de Lubumbashi, ou encore l’accès à la télé satellite pour 500 villages congolais, explique le média public. «Constitution d’une coalition politique entre le CACH et le FCC», titre l’agence nationale. Les coordonnateurs des plateformes Cap pour le Changement (CACH) et Front Commun pour le Congo (FCC) ont annoncé la constitution d’une coalition politique entre les deux grandes forces politiques de la RDC au terme des négociations entamées, fait savoir la presse officielle. De ces travaux, il ressort une déclaration politique importante annonçant, d’une part, la Constitution d’une coalition politique entre le FCC et le CACH et d’autre part le principe devant guider le Premier ministre Ilunga Ilunkamba à former son gouvernement dans un bref délai avant de le soumettre à la sanction du Président de la République, poursuit le média officiel.

Forum des As souligne sur le même sujet, que l’équipe gouvernementale sera composée de 48 ministres et 17 vice-ministres, à raison de 43 postes pour le FCC et 22 pour le CACH, soit un total de 65 membres. Après la signature par les deux parties, le document a été remis au Premier ministre Sylvestre Ilunga llunkamba qui devra s’en inspirer pour la formation de son Gouvernement, attendu dans ” très bientôt “, fait remarquer le journal.

Sur la santé, plus précisément  sur « Ebola », le tabloïd note que la première délégation du secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte contre la maladie à virus Ebola séjourne déjà à Goma pour mettre en place de nouvelles stratégies de lutte contre cette épidémie. Le quotidien ajoute qu’aussitôt arrivée, cette équipe a successivement tenu trois réunions, notamment la première avec les différentes parties prenantes de la riposte dont l’UNICEF, la Banque mondiale, Gavi et la MONUSCO, ainsi que toute la coordination de Goma, la deuxième, avec l’OMS et ensuite la troisième avec les membres des coordinations locale et nationales.

A  propos de la déclaration du FCC-CACH, La Prospérité signale que les consultations pour la formation du Gouvernement démarrent ce mardi. «Les nouveaux équilibres du pouvoir : Présidence à Fatshi, Gouvernement et Parlement à Kabila», titre Le Potentiel.

Sur l’opposition, le journal prédit la dissolution de la plateforme « Lamuka », faisant savoir par ailleurs, que  la réunion de la coalition d’opposition est reportée d’un jour, soit pour ce mardi, poursuivant qu’elle va s’appesantir sur l’évaluation de la situation politique et discuter notamment du calendrier des activités.

Le Phare révèle au sujet du prochain Gouvernement, que les ministères des Affaires Etrangères, de l’Intérieur, du Budget et de l’Economie devraient revenir au CACH tandis que ceux de la Défense, de la Justice et des Finances  seraient contrôlés par le FCC.

Partagez cet article