Revue de presse du vendredi 2 août 2019

Entretien du Chef de l’Etat avec la secrétaire exécutive de la SADC et Ebola en RDC

Entretien du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi avec la secrétaire exécutive de la SADC et l’annonce du programme de riposte contre le virus à Ebola en RDC dominent le contenu des journaux parus à Kinshasa, vendredi 2 août 2019.

Agence congolaise de presse (ACP) met à sa manchette, l’entretien mercredi, du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi avec la secrétaire exécutive de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), Stergomena Lawrence Tax à N’sele. Le média public poursuit que Mme Stergomena est venue féliciter le Chef de l’Etat congolais pour son accession à la magistrature suprême ainsi que s’enquérir de sa vision sur la mission conférée à la SADC.

 Au Sénat, l’agence nationale fait savoir que le nouveau président de la chambre haute du Parlement, Alexis Thambwe a pris mercredi, ses fonctions à l’issue d’une cérémonie de remise et reprise organisée au Palais du peuple avec le président du bureau provisoire, Léon Maomboleo. «Tous les sénateurs seront traités sur un même pied d’égalité, qu’ils proviennent de l’opposition LAMUKA, de notre allié CACH, ou de notre famille politique», a laissé entendre le président Alexis Thambwe, ajoutant par ailleurs, que tout le système de gestion sera informatisé.     

Au plan de la santé, le média public indique qu’après une confirmation de trois nouveaux cas de la maladie à virus Ebola dans la ville de Goma, le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita a rassuré la population sur la prise des mesures de renforcement de la surveillance.

L’agence nationale annonce, à ce sujet que l’épidémiologiste responsable de la nouvelle équipe de riposte contre Ebola (MVE), Dr Muyembe Tamfum présente vendredi, son plan de riposte contre cette maladie. Il précise, en outre, que le deuxième vaccin de nature préventive produit par les laboratoires Johnson et Johnson est à l’étude à l’Institut national de recherche biomédical (INRB).

Forum des As titre de son côté : «Ebola une année déjà : le Royaume-Uni appelle la communauté internationale à se mobiliser plus». Le Royaume-Uni a appelé d’autres pays à fournir un soutien financier plus important et à collaborer avec les Nations-Unies, l’Organisation mondiale de la Santé ( OMS) et le gouvernement de la RDC pour lutter contre Ebola dans la région, un an après le début de l’épidémie actuelle, note le confrère, ajoutant que la Grande-Bretagne est à l’avant-garde de la lutte contre l’épidémie et s’est, jusqu’à présent, engagée à apporter son soutien, notamment en finançant un vaccin permettant de sauver des vies, à œuvrer de manière à mobiliser les communautés et à former les agents de santé locaux.

Sur le même sujet, le quotidien de la 11ème rue Limete annonce que  1800 décès sont déjà enregistrés sur un total de 2.600 congolais infectés par Ebola en une année en République démocratique du Congo, une situation très préoccupante pour les Médecins sans frontières (MSF). 

Le Potentiel note qu’Ebola à Goma, c’est une urgence qui s’impose. Après Beni et Butembo, c’est au tour de la ville de Goma qui pensait jusque là être épargnée de ce virus, vient d’enregistrer quatre décès. Cette épidémie devient une urgence nationale qui menace tout le territoire national de la RDC, commente le confrère, notant, par ailleurs, que la mise en place d’une chaine nationale de solidarité pour en limiter la propagation devient une impérieuse nécessité.

Le quotidien poursuit dans un autre chapitre que le président d’Ensemble pour le changement, Moise Katumbi a prôné pour la connexion de la voie ferroviaire Dilolo-Lobito. Moise Katumbi a appelé à la réhabilitation du chemin de fer Kolwezi-Dilolo, à la frontière avec l’Angola, faisant savoir que c’est un projet qui devrait être bénéfique autant pour l’Angola que pour le Grand-Katanga et le Grand-Kasaï.   

La Prospérité s’appesantit également sur le Sénat et titre : «Alexis Thambwe Mwamba officiellement aux commandes». Elu après un scrutin rempli de surprises, le nouveau bureau définitif chapeauté par Alexis Thambwe Mwamba a pris ses fonctions de la chambre haute du Parlement. Après une remise-reprise organisée avec solennité, Thambwe Mwamba a tenu la première réunion du bureau définitif pendant près d’une heure, conclut le tabloïd.

Partagez cet article