semaine du 29 avril au 05 mai 2019 au Nord-Est de la RDC

Kinshasa, 08 mai 2019 (ACP).- Cent six (106) nouveaux cas confirmés de maladie à virus Ebola ont été enregistrés dans la semaine allant du 29 avril au 05 mai 2019 dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, au Nord-Est de la RDC, rapporte un communiqué du ministère de la Santé sur la situation épidémiologique de cette maladie, parvenu mercredi à l’ACP. Selon la source, 1.840 cas suspects ont été également investigués et testés au laboratoire. Le territoire de Katwa reste le principal foyer de l’épidémie avec 41 cas sur les 106 nouveaux cas confirmés de la semaine, soit 38,7 %.

Par ailleurs, 88 décès de cas confirmés toujours dans la même semaine. La ville de Butembo constitue également le principal foyer des décès de cas confirmés notifiés la même semaine. Les zones de santé de Butembo et de Katwa ont notifié, ensemble, 49 des 88 nouveaux décès de cas confirmés, soit 55,7 %. Parmi  lesquels, 47 décès communautaires (53,4 %) et 41 autres survenus dans le centre de traitement d’Ebola (CTE). Les autres foyers importants sont Mabalako et Mandima, note la source.

Le communiqué souligne, en outre, que 28 patients sont guéris et sont sortis des CTE. En raison de la paralysie des activités de riposte à Butembo et aux zones voisines depuis samedi 4 mai 2019, les chiffres présentés ci-dessus sont sous-évalués par rapport à la réalité du terrain. Ce rapport indique que treize nouveaux cas confirmés d’Ebola ont été enregistrés dans la journée du mardi 07 mai 2019, dont quatre à Mandima, deux à Beni, deux à Lubero, deux à Kalunguta, un à Mabalako, un à Katwa et un à Masereka.

Depuis la déclaration de cette épidémie le 1er aout 2018, le cumul des cas est de 1.585, dont 1.519 confirmés et 66 probables. Au total, il y a eu 1.055 décès (989 confirmés et 66 probables) et 441 personnes guéries. Actuellement, 251 cas suspects sont en cours d’investigation.

Le seul vaccin utilisé dans cette épidémie est le vaccin rVSV-ZEBOV, fabriqué par le groupe pharmaceutique Merck, après approbation du Comité d’Éthique dans sa décision du 19 mai 2018. De ce fait, la RDC a déjà vacciné 112.225 personnes parmi lesquelles les prestataires de soins de première ligne, les contacts et les contacts des contacts des malades. ACP/Kayu/JLL/CKM

Partagez cet article

One thought on “semaine du 29 avril au 05 mai 2019 au Nord-Est de la RDC

  1. Pingback: Sushi delivery jerusalem

Comments are closed.