Sud-Kivu : le développement de la province au centre d’un dialogue citoyen à Bukavu

Bukavu, 15 mars 2019 (ACP).- Quatre candidats-gouverneurs du Sud-Kivu ont participé mercredi à Bukavu, aux échanges avec la base organisés par la Nouvelle dynamique de la société civile (NDSC) dans le cadre du dialogue social axé sur la problématique du développement de la province, a appris l’ACP vendredi d’une source de cette structure.

Selon la source, les quatre prétendants au poste de gouverneur de province ont passé en revue les maux qui rongent le développement de la province, notamment l’insécurité, la mauvaise gouvernance, la corruption, le détournement des deniers publics, le chômage et l’impunité.

Ce forum a offert l’occasion à ces candidats d’émettre des propositions en guise de projet de société par rapport à ce qu’ils entendent réaliser une fois à la tête de la province. Pour l’essentiel, chaque intervenant s’est engagé à aborder les problèmes soulevés en termes de priorités pour répondre aux préoccupations de la population.

Les quatre candidats ont saisi cette occasion pour s’identifier auprès de la population, le souverain primaire, ce qui était l’un des objectifs de la rencontre, d’après l’organisateur. Ils sont à sept, le nombre de candidats engagés dans la course pour le gouvernorat de province du Sud-Kivu, parmi lesquels une femme, rappelle-t-on. ACP/FNG/DMN/NIG

Partagez cet article