Sud-Kivu : les premiers contenus de la boite anti-corruption révélés au procureur général

Bukavu, 15 avril 2019 (ACP).- Le bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu a révélé le week-end les premiers contenus de la boîte anti-corruption au procureur général près la Cour d’appel de Bukavu.

Selon le président de cette structure citoyenne au Sud-Kivu, Me Patient Bashombe, ces informations vont aider la justice à bien se positionner dans le traitement des dossiers liés à la corruption.

Patient Bashombe a indiqué qu’il appartient à la justice d’en faire bon usage dans la lutte commune contre la corruption avant d’inviter les habitants du Sud-Kivu à venir de nouveau déposer tout cas lié à la corruption dans cette boîte placée au bureau de coordination de la société civile à Bukavu afin que la justice en examine et en tire ses conclusions.

En réceptionnant le contenu de la boîte anti-corruption, le procureur général Caïphe Useni Sefu a salué l’initiative de la société civile et s’est dit déterminé à travailler la main dans la main avec cette structure au Sud-Kivu.

La boîte anti-corruption de la société civile est destinée à recevoir toute information liée à la corruption dans les institutions étatiques et paraétatiques, et même sous anonymat. Son dépouillement se passe en présence de l’organe de la loi, indique-t-on.ACP/FNG/DNM/Wet/JFM

Partagez cet article

One thought on “Sud-Kivu : les premiers contenus de la boite anti-corruption révélés au procureur général

  1. Pingback: reparacion coche vilanova i la geltru

Comments are closed.