Sud Kivu : plaidoyer pour la sécurisation du tronçon routier Bukavu-Burhale-Mwenga

Bukavu, 20 juillet 2019 (ACP).- Les organisations de la Société civile du Sud-Kivu plaident pour la sécurisation du tronçon Bukavu-Burhale-Mwenga sur la Route nationale numéro 2 (RN2), au lendemain d’une attaque armée contre quatre véhicules du transport sur ce tronçon routier.

Selon l’Observatoire d’action pour la paix et la gouvernance,  des bandits armés attaqué ces véhicules en provenance de Mwenga et Walungu à 19 heures locales au niveau de Cidaho en partance pour Bukavu.

Le bilan de cette attaque fait état de plusieurs blessés parmi lesquels un prêtre, de l’argent emporté et autres biens de valeur. Cette attaque survient à moins d’une semaine d’une autre  signalée  à 12 kilomètres de la ville de Kamituga sur le même axe routier.

Cette fois-là, c’est un autre  prêtre  du petit  séminaire de Mungombe qui a été victime de la barbarie des coupeurs de route. ACP/FNG/JFM

Partagez cet article