Sud-Kivu : récupération de deux armes de guerres abandonnées par les rebelles à Fizi  

Bukavu, 13 juin 2019 (ACP).- Des éléments des FARDC engagés  dans l’opération Sokola II au Sud du Sud-Kivu ont récupéré, mardi dernier dans la localité de Misisi, deux armes de guerre abandonnées par des rebelles  dans le territoire de Fizi.

Le porte-parole adjoint des FARDC au Sud-Kivu, le capitaine Dieudonné Kasereka parle d’une attaque surprise des rebelles contre les FARDC mais qui a tourné en leur défaveur jusqu’à fuir et abandonnant les deux armes. Selon la source, le commandant des opérations Sokola II ad intérim, le général de brigade Joseph Banza Kabulo  invite la population de Misisi en particulier et de Fizi en général au calme, à se désolidariser des groupes armés et à avoir  confiance aux FARDC.

 Quatre éléments Maï-Maï tombent sous les balles des FARDC à Fizi

 Par ailleurs, quatre éléments Maï-Maï du groupe armé Alléluia de William Amuri dit Yakutumba sont tombés sous les balles des FARDC dans les offensives lancées contre ces renegats depuis la semaine dernière dans le territoire de Fizi. Selon le porte-parole des opérations Sokola II au Sud du Sud-Kivu, le capitaine Dieudonné Kasereka Paluku, ce sont les éléments  Maï-Maï de Yakutumba et alliés qui ont  pris d’assaut, mardi, la localité de Kabembwe.

Il annonce qu’actuellement les FARDC sont aux trousses des rebelles dans la forêt de NDOBO. Le capitaine Kasereka parle aussi de six blessés du côté rebelle depuis les offensives de la semaine dernière et parle d’un blessé dans le rang des FARDC. ACP/FNG/ZNG/GMM/NIG/JLL/CKM/GNN

 

Partagez cet article