Sud-Kivu : une correspondance des victimes de la faillite de la COOPEC IMARA adressée au chef de L’Etat

Bukavu, 21 mai 2019 (ACP).- Les victimes de la faillite de la COOPEC IMARA à Bukavu viennent d’adresser une correspondance au Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, dans laquelle ils demandent son intervention afin qu’elles récupèrent leur argent.

La Nouvelle Dynamique de la Société Civile, NDSCI, structure qui accompagne les victimes, par la voix de son président national, Jean-Chrysostome Kijana, estime qu’à l’heure où le pays vit un vent de changement, il est temps que le dossier des victimes de la COOPEC IMARA soit porté au sommet de l’Etat.

Outre la correspondance, Kijana invite l’ensemble des victimes à une marche vendredi afin de porter haut et loin leur voix, estimant que la Banque Centrale du Congo a une grande responsabilité car elle est le parrain de toutes les coopératives agréées en RDC. Les membres de la COOPEC IMARA à Bukavu disent attendre impatiemment douze mille dollars (12.000.000 USD) bloqués dans les comptes de leur coopérative tombée en faillite. ACP/FNG/GMM/Wet/JFM/JLL/CKM

Partagez cet article