Transformation des chansons congolaises en écriture musicale classique à l’INA

Kinshasa, 12 août 2019 (ACP).- La section musique de l’Institut national des arts (INA) s’attèle depuis le 2 août dernier, à un travail de transformation de la musique congolaise en écriture musicale classique, a annoncé, lundi à l’ACP, le secrétaire général académique de cet alma mater culturel, le Pr Otshudi  Mpoyi.

Selon ce dernier, cette opération poursuit entre autres les objectifs d’offrir à toute personne formée, même sur le tas, dans le domaine musical, l’occasion de chanter et de danser en fonction du contenu de l’écriture musicale classique. Car, a-t-il expliqué, l’écriture musicale classique est universelle et ses concepts portent des significations inchangées depuis « Mozart », initiateur de cette écriture jusqu’à ce jour.

L’INA, a-t-il poursuivi, recourt à toutes les voies utiles pour la matérialisation de sa mission, celle de promouvoir davantage la culture congolaise à travers notamment cette écriture musicale classique qui donne  l’occasion de comprendre le sens des messages.

Les enseignants de l’INA accrédités à cette tâche ont sélectionné surtout les chansons traditionnelles ainsi que celles de la musique moderne classique ayant un caractère éducatif pour réaliser la transformation de la musique  en écriture classique. ACP/DNM/JLL/CKM

 

Partagez cet article