Trois Palestiniens tués lors d’affrontements avec des soldats israéliens dans l’est de la bande de Gaza

Kinshasa, 31 mars 2019 (ACP).- Au moins trois Palestiniens ont été tués et 316 autres blessés  samedi lors d’affrontements qui ont duré toute la journée avec des soldats israéliens, dans l’est de la bande de Gaza, près de la frontière avec Israël,  a rapporté dimanche l’Agence Chine nouvelle citant  le ministère de la Santé de Gaza.

Le porte-parole du ministère de la Santé de Gaza, Ashraf al-Qedra, a dit que Tammer Abu Al-Kheir, 17 ans, avait été tué par des coups de feu de soldats israéliens qui l’ont atteint à la poitrine, dans l’est de la ville de Khan Younis, dans le sud de la bande de Gaza, près de la frontière avec Israël.

«Trois personnes ont été tuées et 316 autres blessées, dont 64 personnes blessées par balles, 16 par des balles en caoutchouc et le reste par des gaz lacrymogènes», a dit M. al-Qedra, ajoutant que neuf membres du personnel paramédical et quatre journalistes font partie des blessés. Les violents affrontements ont marqué le premier anniversaire de la “Grande marche du retour” et le 43eme anniversaire de la “Journée de la Terre” palestinienne. L’objectif de ces manifestations, selon les membres de la Haute Commission de la “Grande marche du retour”, était de mettre un terme au blocus israélien imposé à la bande de Gaza depuis que le Hamas s’est violemment emparé de l’enclave, en 2007. ACP/Wet/Kji

Partagez cet article