Tshopo : le maire de Kisangani exhorte les parents à garder les enfants hors de mouvements de masse

Kisangani, 08 juillet 2019 (ACP).- Le maire de Kisangani a.i, Eugénie Wandandi Biekusa a exhorté les parents habitant son entité, à conseiller leurs enfants à se désolidariser de tout mouvement de masse entrainant des casses, des vols et pillages des biens publics ou privés.

Elle l’a dit lundi, au cours de la causerie hebdomadaire devant les agents et fonctionnaires de la mairie de Kisangani. L’autorité urbaine leur a fait part des décisions prises par le comité provincial de sécurité, au sujet des récents troubles entre deux groupes des jeunes des communes Mangobo et Makiso le week – end dernier, causant plusieurs dégâts matériels et le viol en plain aire d’une fille par un group des jeunes.

Parmi ces décisions, Eugénie Wandandi Biekusa a relevé l’interdiction aux jeunes de porter en main les corps des défunts pour inhumation, la vente des produits alcooliques indigènes et des chanvres ainsi que d’autres substances qui poussent certains jeunes à poser des actes inciviques lors de l’inhumation des membres des familles.

«Ces pratiques seront sévèrement réprimées», a rassuré le maire a.i de Kisangani. ACP/DNM/Wet

Partagez cet article