Tshopo : un tableau sombre dans le secteur des sports et loisirs en province

Kisangani, 15 juillet 2019 (ACP).- Le ministre provincial en charge de Sports et loisirs, Thomas Mesemo a peint un tableau sombre de son secteur. C’était lors de sa toute première séance de travail qu’il a tenue dans son cabinet  de travail, une semaine après l’investiture du gouvernement provincial.

A part le football qui se pratique encore dans une certaine condition dans un stade qui laisse à désiré, le cyclisme, la boxe, le basketball dont l’unique stade appartient au privé, le catch qui produit un championnat du monde (Pierre Kelekele Lituka en 1974), le handball et  l’athlétisme font l’ombre d’eux-mêmes.

Le patron des sports dans la Tshopo a promis de tout mettre en œuvre pour relever tous ces défis. Il a annoncé une première visite au bassin de natation de Kisangani, longtemps abandonné. ACP/DNM/May

Partagez cet article