Tshopo : une journée porte ouverte  au  centre Simama pour handicapés de l’archidiocèse de Kisangani  

Kisangani, le 30 juin 2019 (ACP).- le gouvernement de la République,  en partenariat avec l’agence de coopération belge ENABEL,  a opté pour la construction des écoles techniques mais aussi pour la transformation de  certaines écoles normales en option techniques, pour donner plus de chances aux diplômés d’Etat de se verser dans l’entrepreneuriat en vue de leur permettre de créer des petites et moyennes entreprises.

Jean – Marie Moma, directeur administratif du centre Simama, pour handicapé physiques de l’archidiocèse de Kisangani, l’a affirmé samedi  en marge d’une journée porte ouverte organisée par sa structure.

Pour  sa part, M. Augustin – Dominique N’kanda, préfet des études  de ce centre, a appelé  les responsables de ces  écoles techniques  à tout mettre en œuvre  pour faire  de  leurs écoles des  unités de formation – emploi (UFT), pour permettre aux élèves de trouver de l’emploi aussitôt terminer l’apprentissage. Il a aussi profiter de l’occasion pour inviter   les élèves des écoles primaires et de l’éducation de base, de s’inscrire dans les options techniques pour assurer leur avenir. ACP/Fng/Mpk

Partagez cet article