Un accord entre le gouvernement et l’entreprise JEI-YU pour la réhabilitation de la route  Kasumbalesa -Sakania

Kinshasa, 14 août 2019 (ACP).-Le ministre des Infrastructures, travaux publics et reconstruction, Thomas Luhaka Losendjola a signé  mardi à Kinshasa, un accord avec l’entreprise chinoise JEI-YU « international logistic » pour la réhabilitation de la route Kasumbalesa-Sakania, dans la province Haut-Katanga qui fait partie de la nationale n01, a appris l’ACP mercredi de ce ministère.

Ce tronçon, long de 150 km, actuellement dans un état piteux, permettra aux usagers de joindre la cité de Sakania par route à partir du poste frontalier de Kasumbalesa.

Sa réhabilitation rentre dans le cadre du programme de développement des infrastructures du corridor Sud du pays qui facilite la liaison entre la RDC et l’Afrique du Sud, en passant par la Zambie.

C’est dans ce cadre que le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo  a inscrit cette route dans son programme d’urgence, volet infrastructure, afin de faciliter l’intégration économique du continent africain.

La source note que ces travaux de réhabilitation visent également à améliorer le trafic sur cette voie en y installant quatre points de péage et en construisant deux parkings devant abriter les différents services  frontaliers du pays.

Dans le cadre de cette convention, l’entreprise chinoise devra, en plus, construire un port sec à Sakania et un poste frontalier à Mokambu.

La remise à l’état de cette route est très significative pour la RDC dont l’économie est basée sur la production minière et agricole. Aussi, la compétitivité sur le marché international dépend notamment de la réduction du coût de transport des marchandises à l’importation comme à l’exportation par  l’intermodalité des transports route-rail et navire.

Pour rappel, la route nationale n01 part de Muanda (Kongo central) à Sakania (Haut-Katanga), en passant par les provinces de Lualaba, du Haut Lomami, de Lomami, du Kasaï-Oriental, du Kasaï-central, du Kasaï, du Kwilu et Kinshasa sur une longueur de plus de 3.000 (trois mille) km. ACP/DNM/Mpk/Cfm

Partagez cet article