Une conférence sur la promotion de la culture citoyenne en faveur de la jeunesse congolaise animée à Limete

Kinshasa, 21 mai 2019 (ACP).- Le consultant à la Congrégation missionnaire Saint Paul en RDC, Macaire  Mvula a animé, mardi dans la commune de Limete, une conférence sur le thème « a citoyenneté et les droits de cité des jeunes», dans le but de plaider en faveur de la promotion de la culture citoyenne de la jeunesse congolaise.

Selon l’orateur, la culture citoyenne évoque l’obligation morale pour les décideurs du pays, toutes les personnes physiques et morales impliquées dans les structures d’encadrement des jeunes de consentir des efforts en vue de rendre valable la vie des jeunes dans la communauté.

 Dans cette démarche, a-t-il fait savoir, tout individu détenteur d’une parcelle de pouvoir excellant dans sa quête de profit individuel au lieu de militer pour l’intérêt collectif doit être puni par des lois sévères car, a-t-il  souligné, il prive les jeunes  des opportunités  de mener une vie décente.

Ainsi, a-t-il poursuivi, la culture citoyenne suppose l’imposition de la rationalité sur et contre les pulsions et les passions à la base de l’indifférence à l’égard de l’existence des autres. Il a suggéré également le renforcement d’une éducation où l’on apprend aux enfants à maîtriser les instincts au moyen de la lecture et de la fréquentation des grandes œuvres de l’esprit humain dans l’espoir de les voir, à la maturité agir en fonction de la raison pour servir la communauté.

Le travail : une pierre angulaire de la citoyenneté responsable

M. Macaire Nvula a par ailleurs fait part à l’assistance de sa réflexion sur le travail qu’il considère comme une pierre angulaire de la citoyenneté responsable ou une preuve de la volonté de produire des biens et des services au profit  d’une communauté. La culture citoyenne sous entend  l’exercice d’un travail pour paraître digne à la cité de part les services et les produits offerts à cette entité. 

En clair, a souligné le consultant Nvula, la culture de la citoyenneté à développer au pays doit être républicaine, en d’autres termes, elle doit stimuler les dirigeants à renforcer leur souci pour l’intérêt collectif. ACP/ZNG/Wet/JFM

Partagez cet article