Une scientifique exhorte les femmes commerçantes de la N’Sele à la protection de la nature

Kinshasa, 08 juin 2019 (ACP).- Mme Philo Makindu, scientifique et experte en environnement, a exhorté samedi les femmes commerçantes de toutes catégories dans la commune de la N’Sele à la protection de la nature en vue d’échapper à tout réchauffement climatique, au cours d’une journée de partage d’expérience.

Selon Mme Makindu, cette journée s’inscrit dans le cadre de la Journée mondiale de l’environnement célébrée chaque 5 juin de l’année, axée sur le thème : la « lutte contre la pollution de l’air », dont exige l’implication de toutes les femmes dans l’objectif de mieux préserver l’environnement, car, la femme est l’actrice primordiale influente au réchauffement climatique.

Elle a souligné que la prévention de la pollution de l’air dans l’espace congolais, fait que l’homme et la femme puissent contribuer énormément à la destruction de l’écosystème par le déboisement avant les semailles.

Elle a estimé par ailleurs que dans ce secteur, la femme a un grand rôle à jouer dans la vie, en tant que protectrice de la nature, et les appelle à éviter de déverser les immondices et autres déchets ménagers dans les caniveaux, tels que les sachets, les bidons d’eau, des Pampers, voire même des serviettes hygiéniques.

Cette activiste de protection de l’environnement les a toutefois invitées à préserver la propreté dans leur entourage en vue d’éviter toutes les maladies qui nuisent la santé de la population.

Mme Bibiane Mpia, vendeuse des épices, qui a remercié les organisateurs de  l’enseignement donné, malgré leur ignorance, ajoutant : « aujourd’hui je peux comprendre mon rôle dans la protection de la nature et de l’environnement».ACP/ZNG/Wet

Partagez cet article