Unikin : conférences et séminaires pour l’amélioration de la qualité de l’enseignement à la faculté polytechnique

Kinshasa, 05 juin 2019(ACP).- La faculté polytechnique de l’Université de Kinshasa organise des conférences et séminaires pour l’amélioration de la qualité des enseignements et des apprentissages au courant des mois de juin et juillet 2019, a annoncé mercredi à Kinshasa, au cours d’un entretien avec la presse, le vice doyen  de cette faculté en charge de l’enseignement, Pr Jean-Marie Beya kamba.

Il  a fait savoir que l’objectif principal de ces assises est de permettre aux professeurs et chercheurs de la faculté polytechnique ( ainsi qu’à ceux venus d’ailleurs) de présenter des thèmes d’actualité scientifique, des résultats de leurs recherches, leurs réflexions et analyses à la communauté facultaire (professeurs, chercheurs etétudiants) et aux participants venus des divers horizons afin de susciter des débats ou des vocations auprès des étudiants ingénieurs et aux futurs chercheurs en sciences de l’ingénieur.

Ils permettront aux intervenants  de montrer aux décideurs que la faculté polytechnique est capable d’apporter une contribution substantielle en termes de solutions technologiques innovantes aux défis de développement que rencontre la République Démocratique du Congo.

 La première conférence, a dit le  Pr Jean-Marie Beya kamba est prévue le samedi 15juin et sera animée par la professeure Sandrine Ngalula Mubemba de l’Université de Toledo Ohio (des États-Unis d’Amérique) sur le thème<< les perspectives de la transformation énergétique en RDC: mythe ou réalité>>, cette journée se clôturera par la visite guidée du laboratoire de la faculté.

La deuxième conférence, qui aura   lieu  le samedi 06juillet 2019, sera animée par l’expert en communications l’ingénieur Casimir Ilunga  sur  le thème l’ <<États des lieux du backbone nationale>>. Cette série de rencontre scientifique se clôturera le 24 et 25 juillet par deux séminaires animés à l’intention des étudiants des 3ieme techniques (finalistes et prefinalistes) par le chercheur au département électronique et informatique à la Vrije Universiteit Brussel le pr Cédric Oveneke sur <<l’intelligence artificielle>>.

 Signature d’un contrat de performance  avec  le gouvernement

 La faculté polytechnique de l’Université de Kinshasa a signé un contrat de performance (CDP) avec le gouvernement de République Démocratique du Congo via son ministère de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, indique un communiqué de presse de cette faculté parvenu mercredi à l’ACP.

Ce CDP entre dans le cadre global du projet de développement du système éducatif de la RDC, élaboré par son gouvernement avec l’appui de la Banque Mondiale. Ce projet intitulé<< Projet d’Education pour la Qualité et Pertinence des Enseignements aux niveaux Secondaire et Universitaire (PEQPESU)>>, vise à soutenir le sous-secteur de l’enseignement supérieur et Universitaire en développant des programmes professionnels dans les Universités et Instituts supérieurs.

La source renseigne que dans le cadre desdits contrats, les universités et instituts supérieurs concernés, s’engagent à atteindre les objectifs d’amélioration de leurs performances avec une gestion axée sur les résultats grâce aux moyens disposés par le gouvernement.

Pour améliorer ses performances, la faculté polytechnique a aligné dans son CDP, des stratégies et des actions spécifiques avec des cibles à atteindre conformément aux 5 objectifs du projet PEQPESU tels que définis par le ministère de l’ESU à savoir : développer les nouveaux programmes professionnalisant sous format LMD, améliorer l’utilisation des TIC(technique de l’information et de la communication), améliorer les liens avec le monde du travail, améliorer l’efficacité interne et la qualité des enseignements ainsi que des apprentissages.

Le but ultime de ce projet est qu’en fin de compte, les produits sortant de la faculté polytechnique, au niveau de deux cycles de formation (bachelier et master) ou des formations professionnelles spécifiques soient de très bonne qualité, capables de répondre aux attentes du marché de l’emploi et du développement de la nation faisant face aux défis de la réduction de la pauvreté en RDC. ACP/Fng/Kayu/DNM/JLL/KJI/JFM

Partagez cet article